Métiers de la Rédaction 2015-2016 - Déroulement réel des cours

La « pensée » du mercredi 16 janvier 2019, 15h04m26s :
Quand j'étais jeune, j'étais con ... je suis resté très jeune.
  -- Philippe Geluck

Semaine du joudi 17 septemb' 2015 : CMTD n°1 (Cumul=3h)

Avant-propos
  • Extrait du guide des études :
    Le but principal de cet enseignement est de sensibiliser les étudiants à la nécessité et l'utilité de la séparation données-traitement (c'est-à-dire texte-présentation, ou encore sens-apparence) dans la création d'un texte, surtout quand celui-ci est destiné à être manipulé par plusieurs personnes aux fonctions complémentaires.
    Il est en effet important, par exemple, que celui qui écrit le texte ne se préoccupe pas de la façon dont il sera présenté dans sa version finale, mais aussi que celui qui en fait une version papier n'ait pas à modifier le texte original, pas plus que celui qui l'utilisera pour produire un site Web.
    Dans cette optique il est important de choisir une méthode de représentation des données (ou des textes) qui permette cette séparation, voire même qui y oblige. Nous étudierons XML qui est une solution, et DocBook qui en est une application particulière.
    C'est pour sa valeur d'exemple représentatif que cette solution a été choisie dans cet enseignement. Mais il faut bien garder à l'esprit que d'autres solutions existent.
    Les aspects « mains dans le cambouis » de l'utilisation de DocBook (installation, rédaction ou modification des feuilles de style, utilisation de XSLT, etc.) ne seront pas abordés. Nous nous placerons volontairement dans une situation où nous supposerons que des « gens qui s'y connaissent » (appelés aussi habituellement « informaticiens ») ont installé les logiciels et seront disponibles pour régler les petits problèmes techniques si ennuyeux qui surgissent aussitôt qu'on s'approche d'un ordinateur... Le but du cours est bien la compréhension d'une notion, et non l'entraînement à l'utilisation d'un logiciel.
  • Familiarisation avec linux. Démarrer, utiliser, sortir proprement.
  • LA page du cours : http://grappa.univ-lille3.fr/~gonzalez/enseignement/2015-2016/redaction/
  • Présentation rapide de (x)HTML : origine, les balises, structure d'un document, respect des normes.
  • Les extensions de Firefox :
  • Les thèmes de Firefox :
(x)HTML
  • En-tête d'une page xHTML : pour passer les tests du W3C une page doit avoir la structure suivante :

        <?xml version="1.0" encoding="utf-8"?>
        <!DOCTYPE html PUBLIC "-//W3C//DTD XHTML 1.0 Strict//EN"
                                   "http://www.w3.org/TR/xhtml1/DTD/xhtml1-strict.dtd">
        <html xmlns="http://www.w3.org/1999/xhtml" xml:lang="fr" lang="fr">
            <head>
                <meta http-equiv="Content-Type" content="text/html; charset=utf-8"/>
                <title>
                    Un titre personnel et si possible intelligent...
                </title>
            </head>
            <body>
    
                Votre texte...
    
            </body>
        </html>
    

    Tout doit être écrit tel quel, y compris les majuscules/minuscules. Faîtes du copier-coller.

  • Codage binaire, ASCII, Unicode.
  • Quelques balises de base (dans leur version la plus simple): <h1>, <h2>, etc., <p>, <ul>, <ol>, <li> (section 2.6 du poly).
  • Application directe : exercice du chapitre 3 du poly. Vos pages doivent absolument passer avec succès les tests du W3C.
Dernière modification : 25/8/2016

Semaine du joudi 24 septemb' 2015 : CMTD n°2 (Cumul=6h)

Avant tout

Si l'extension WebDeveloper n'est pas/plus installée, la ré-installer (voir CMTD 1).
Vérifier également la présence du marque-page sur la page du cours.

Acid Test
Si vous ne comprenez pas pourquoi les informaticiens vous cassent la tête en essayant de vous expliquer qu'Internet Explorer c'est vraiment pas bon, utilisez l'Acid Test, pour tester la compatibilité de votre navigateur avec les standards du W3C (l'organisme mondial chargé d'élaborer et de gérer les standards du web) : En prime, les tests sur le respect d'HTML5 :
  • Respect des standards JavaScript et HTML5.
  • Les résultats de différents navigateurs aux tests de https://html5test.com/, qui évalue la conformité des navigateurs avec la norme HTML5 :
    • Chrome (ou plutôt Chromium son équivalent libre), 501 points : Rendu HTML5 pour Chromium
    • Firefox, 466 points :Rendu HTML5 pour Firefox
    • MS-IE 11, 311 points : Rendu HTML5 pour MSIE11
    • MS-IE 10, 272 points : Rendu HTML5 pour MSIE10
    • MS IE 9, 113 points : Rendu HTML5 pour MSIE9
(x)HTML
  • Quelques balises de base (dans leur version la plus simple): <h1>, <h2>, etc., <p>, <ul>, <ol>, <li> (section 2.6 du poly).
  • Hébergement « web », et adresses :
    • Vos fichiers doivent être rangés dans le répertoire www qui se trouve à la racine de votre répertoire personnel.
    • Vous pouvez accéder à vos pages et à celles des autres étudiants à l'adresse :
      https://hebergement-peda.univ-lille3.fr/~prénom.nom/fichier
  • Finir les pages de l'exercice du chapitre 3, ajouter des liens entre les pages.
    Rappel : vos pages doivent absolument passer avec succès les tests du W3C.
Gestion des couleurs en HTML (et CSS) CSS
  • Feuille de style, séparation données-présentation, syntaxe d'une feuille de style.
  • Comme c'est beau les feuilles de style (chapitre 6 du poly).
  • Premier essai : sans CSS et avec CSS.
Dernière modification : 25/8/2016

Semaine du joudi 1 octob' 2015 : CMTD n°3 (Cumul=9h)

CSS
  • Feuille de style, séparation données-présentation.
  • Comme c'est beau les feuilles de style (chapitre 6 du poly).
  • Premier essai : sans CSS et avec CSS.
    Premières propriétés : background, color, margin, padding, text-align.
  • Appliquer un style de CSS : chapitre 7 du poly.
  • Liste des éléments : chapitre 8 du poly.
  • Inclusion d'une feuille de style dans une page web (version simplifiée) :
    <link rel="stylesheet" type="text/css" href="fichier" />
  • Formulaires pour générer des CSS : voir le chapitre 12 du poly, ou :
  • Positionnement et affichage avec les CSS : voir le chapitre 13 du poly.
  • Les bugs d'Internet Explorer, les contourner, les utiliser : voir le chapitre 14 du poly.
Exercice
  • Réaliser le site décrit au chapitre 10 du poly, en adaptant bien entendu à votre propre cas.
    Le résultat de votre travail devra réussir les tests du W3C pour HTML et CSS.
  • Propriétés des liens. (Rappel : hover existe pour n'importe quelle balise.)
Dernière modification : 25/8/2016

Semaine du joudi 8 octob' 2015 : CMTD n°4 (Cumul=12h)

Le contrôle n°1 aura lieu lors du cours n°7, jeudi 5 novembre, à 14h30, en salle A5.062 (salle de cours habituelle), dans les conditions suivantes :
  • sur feuille,
  • tous documents PAPIER autorisés,
  • aucun document électronique (liseuse, tablette, ordinateur, téléphone, etc.).
Suite de l'exercice
  • Finir le site décrit au chapitre 10 du poly, en adaptant bien entendu à votre propre cas.
    Le résultat de votre travail devra réussir les tests du W3C pour HTML et CSS.
  • Signature : http://mammouthland.free.fr/cours/css/cours5.php.
  • Feuilles de style différentes pour l'écran et l'impression.
  • Propriétés des liens. (Rappel : hover existe pour n'importe quelle balise.)
Présentation de la suite du cours
  • Présentation de XML.
  • Application : DocBook.
  • Réalisation d'un document DocBook, avec plusieurs formats de sortie (HTML, PDF, RTF, etc.).
XML
Dernière modification : 25/8/2016

Semaine du joudi 15 octob' 2015 : CMTD n°5 (Cumul=15h)

Le contrôle n°1 aura lieu lors du cours n°7, jeudi 5 novembre, à 14h30, en salle A5.062 (salle de cours habituelle), dans les conditions suivantes :
  • sur feuille,
  • tous documents PAPIER autorisés,
  • aucun document électronique (liseuse, tablette, ordinateur, téléphone, etc.).
XML DocBook
  • Saine lecture : DocBook, la quatrième dimension de la documentation technique par Camille Bégnis.
  • Présentation (Chapitre 6 du poly).
  • Les premières balises (Chapitre 7 du poly).
    Compléments sur la section Structure générale. Lire plutôt :
    <?xml version='1.0' encoding="utf-8" ?>
    <!DOCTYPE book PUBLIC "-//OASIS//DTD DocBook XML V4.3//EN"
              "/usr/share/xml/docbook/schema/dtd/4.3/docbookx.dtd">
  • Transformer (Chapitre 8 du poly) :
    • Recopier ce texte pour en faire un document DocBook afin de l'utiliser pour faire les essais sur les points qui suivent.
      
      <?xml version='1.0' encoding="utf-8" ?>
      <!DOCTYPE book PUBLIC "-//OASIS//DTD DocBook XML V4.3//EN"
                "/usr/share/xml/docbook/schema/dtd/4.3/docbookx.dtd">

      <book id="XML-DG" lang="fr">
          
          <bookinfo>
              <title>XML et DocBook, une initiation</title>
              <authorgroup>
                  <author>
                      <firstname>Dominique</firstname><surname>Gonzalez</surname>
                      <affiliation>
                          <orgname>Université Lille3-Charles de Gaulle</orgname>
                      </affiliation>
                  </author>
              </authorgroup>
              <pubdate>21 novembre 2006</pubdate>
              <copyright>
                  <year>2006</year>
                  <holder>D.Gonzalez</holder>
              </copyright>
              
              <legalnotice>
                  <para>
                     Ce document est soumis à la licence GNU
                     FDL. Permission vous est donnée de distribuer,
                     modifier des copies de ces pages tant que cette note
                     apparaît clairement.
                  </para>
              </legalnotice>
              
          </bookinfo>
          
          <chapter id="chap1">
              
              <title>Pourquoi et comment&nbsp;?</title>
              
              <sect1 id="pourquoi">
                  <title>Pourquoi ce document&nbsp;?</title>
                  
                  <para>
                       Ces pages ont pour origine un cours destiné aux
                       étudiants de 2<superscript>ème</superscript>
                       année du Master Pro <emphasis>Métiers de la
                       Rédaction</emphasis> de l'université
                       Lille&nbsp;III-Charles de Gaulle, à Villeneuve
                       d'Ascq, depuis l'année universitaire 2005-2006.
                  </para>
                  
                  <para>
                      Le but principal de cet enseignement est de
                      sensibiliser des étudiants (destinés à
                      devenir des rédacteurs de documents, techniques ou
                      pas) à la nécessité et l'utilité de la
                      séparation données-traitement (c'est-à-dire
                      texte-présentation, ou encore sens-apparence) dans
                      la création d'un texte, surtout quand celui-ci est
                      destiné à être manipulé par plusieurs
                      personnes aux fonctions complémentaires.
                  </para>
                  
                  <para>
                      Il est en effet important, par exemple, que celui qui
                      écrit le texte ne se préoccupe pas de la
                      façon dont il sera présenté dans sa version
                      finale, mais aussi que celui qui en fait une version
                      papier n'ait pas à modifier le texte original, pas
                      plus que celui qui l'utilisera pour produire un site
                      web.
                  </para>
                  
                  <para>
                      Dans cette optique il est important de choisir une
                      méthode de représentation des données (ou des
                      textes) qui permette cette séparation, et même
                      qui y oblige. XML est une solution, et
                      <application>DocBook</application> en est une
                      application particulière.
                  </para>
                  
                  <para>
                      C'est pour sa valeur d'exemple représentatif que
                      cette solution a été choisie dans cet
                      enseignement. Mais il faut bien garder à l' esprit
                      que d'autres solutions existent (d'autres solutions
                      XML, l'utilisation de systèmes de gestion de bases
                      de données, etc.). Le pointcommun de ces solutions
                      sera la séparation données-traitement. Et c'est
                      bien à cette notion que cet enseignement a pour but
                      de sensibiliser.
                  </para>
                  
                  <para>
                      Ces pages ne sont pas destinées à être un
                      cours autonome&nbsp;: elles ne sont qu'un support de
                      cours, et beaucoup de choses, qui s ont transmises
                      à l'oral pendant les cours, ne sont pas écrites.
                  </para>
                  
                  <para>
                      Etc.
                  </para>
                  
              </sect1>
              
              <sect1 id="comment">
                  <title>Comment a-t-il été construit&nbsp;?</title>
                  
                  <para>
                      Ce polycopié a été rédigé au format
                      <application>DocBook</application>&nbsp;:
                  </para>
                  
                  <itemizedlist>
                      <listitem>
                          <para>
                              Le texte source a été écrit au format
                              XML avec <application>emacs</application> et
                              <application>Quanta</application>, en
                              respectant la DTD de
                              <application>DocBook</application>. </para>
                      </listitem>
                      <listitem>
                          <para>
                              Le code source a été compilé au
                              format PDF avec
                              <application>openjade</application> et au
                              format HTML avec
                              <application>xsltproc</application>.
                          </para>
                      </listitem>
                      <listitem>
                          <para>
                              La version que vous avez devant les yeux a
                              été compilée le 21 novembre 2006.
                          </para>
                      </listitem>
                  </itemizedlist>
                  
              </sect1>
              
          </chapter>
          
          <chapter id="chap2">
              
              <title>XML, Généralités</title>
              
              <sect1 id="xml">
                  
                  <title>Qu'est-ce que XML&nbsp;?</title>
                  
                  <blockquote>
                      <para>
                          <emphasis>Cette partie provient des cours de
                          <ulink
                          url="http://www.grappa.univ-lille3.fr/~torre/guide.php?id=coursxmlintro">Fabien
                          Torre</ulink> et <ulink
                          url="http://www.grappa.univ-lille3.fr/~tommasi/Homepage/SurXml.html">Marc
                          Tommasi</ulink>.</emphasis>
                      </para>
                  </blockquote>
                  
                  <para>
                      XML=eXtensible Markup Language.
                  </para>
                  
                  <para>
                      C'est une famille de langages de représentation de
                      données dans un format particulier. Ce format
                      repose sur la présence de balises (langages de
                      balisage).
                  </para>
                  
                  <para>
                      XML n'est pas un langage à proprement parler comme
                      peut l'être HTML&nbsp;: XML est une famille de
                      langages ayant en commun le respect de certaines
                      règles. Nous allons voir que là où HTML est
                      simple, bien défini et non contraignant à la
                      fois, XML est extensible et rigoureux.
                  </para>
                  
                  <para>
                      Etc.
                  </para>
                  
              </sect1>
              
              <sect1 id="ressemble">
                  
                  <title>À quoi ça ressemble&nbsp;?</title>
                  
                  <blockquote>
                      <para>
                          <emphasis>Cette partie provient du cours de <ulink
                          url="http://www.grappa.univ-lille3.fr/~torre/guide.php?id=coursxmlintro">Fabien
                          Torre</ulink>.</emphasis>
                      </para>
                  </blockquote>
                  
                  <para>
                      On a dit qu'un document XML était essentiellement
                      du texte. Au milieu de ce texte, on va pouvoir trouver
                      des éléments (ou balises), des attributs
                      associés aux éléments et enfin des
                      entités.
                  </para>
                  
                  <para>
                      Les règles que doit suivre un document XML sont les
                      suivantes (si toutes ces contraintes sont
                      respectées, le document XML est dit bien
                      formé)&nbsp;:
                  </para>
                  
                  <para>
                      Etc.
                  </para>
                  
              </sect1>
              
          </chapter>
          
      </book>
Dernière modification : 25/8/2016

Semaine du joudi 22 octob' 2015 : CMTD n°6 (Cumul=18h)

Compléments : bien utiliser un traitement de texte.

DocBook
  • Transformer, suite (Chapitre 8 du poly) :
    • Compléments sur la section Utiliser openjade pour produire un PDF.
      Remplacer cette partie par :
      Le principe est simple, la mise en pratique un peu moins, mais ça ne pose pas de vraies difficultés, en suivant bien le mode d'emploi.
      On transforme le fichier xml en PDF grâce à xsltproc :
      fop -xml fichier_source.xml -xsl /usr/share/xml/docbook/stylesheet/docbook-xsl/fo/docbook.xsl -pdf fichier_destination.pdf
    • Par défaut fop va produire un document au format US Letter (8,5in×11in, c'est-à-dire 21,59cm×27,94 cm).
      Si vous voulez que le résultat soit en A4 (21cm×29,7cm) vous pouvez créer ce fichier que vous nommez par exemple monstyle.xsl :
      <?xml version='1.0'?>
      <xsl:stylesheet xmlns:xsl="http://www.w3.org/1999/XSL/Transform" version="1.0">
        <xsl:import href="/usr/share/xml/docbook/stylesheet/docbook-xsl/fo/docbook.xsl"/>
        <xsl:param name="paper.type" select="'A4'"/>
      </xsl:stylesheet>
      Et vous lancez la commande
      fop -xml fichier_source.xml -xsl monstyle.xsl -pdf fichier_destination.pdf
      Si vous en avez le courage, vous pouvez ajouter ce que vous voulez comme personnalisation dans le fichier monstyle.xsl en allant chercher de l'aide sur internet (totalement hors programme).
  • Exercices (Chapitre 9 du poly).
    • Le principal piège est l'utilisation de <sect1>, <sect2>, etc. Ils ne se comportent pas comme en (x)HTML.
      En xHTML on écrirait :
          <body>
              <h1>Un premier titre</h1>
              <p>
                  Intro de la section. Bla bla bla...
              </p>
              <h2>Un premier sous-titre</h2>
              <p>
                  Texte de la 1ère sous-section. Bla bla bla...
              </p>
              <h2>Un deuxième sous-titre</h2>
              <p>
                  Texte de la 2ème sous-section. Bla bla bla...
              </p>
          </body>
      	  
      Alors qu'en DocBook on écrira :
         <sect1>
              <title>Un premier titre</title>
      
              <para>
                  Intro de la section. Bla bla bla...
              </para>
      
              <sect2>
                  <title>Un premier sous-titre</title>
      
                  <para>
                      Texte de la 1ère sous-section. Bla bla bla...
                  </para>
              </sect2>
      
               <sect2>
                  <title>Un deuxième sous-titre</title>
      
                  <para>
                      Texte de la 2ème sous-section. Bla bla bla...</para>
                  </para>
              </sect2>
      
          </sect1>
      	  
    • Une solution pourrait être :
Dernière modification : 25/8/2016

Semaine du joudi 5 novemb' 2015 : CMTD n°7 (Cumul=21h)

Contrôle n°1.

Docbook
  • Compléments sur la section Utiliser xsltproc pour produire des pages web.
    Remplacer cette partie par :
    Le fonctionnement de base est simple :
    xsltproc -o fichier_destination.html /usr/share/xml/docbook/stylesheet/docbook-xsl/xhtml/docbook.xsl fichier_source.xml
    Le résultat est correct, mais manque un peu de fioritures. Vous pouvez y apporter votre grain de sel en utilisant plutôt une feuille de style intermédiaire dans laquelle vous personnaliserez certaines choses.
    Vous pouvez par exemple télécharger les fichiers suivants :
    • perso.xsl : un exemple de style XSL personnalisé.
    • monstyle.css : une feuille de style (plutôt simpliste, mais ce n'est que pour donner un exemple) pour les pages HTML produites.
    • ma_favicon.ico : une favicon destinée à orner la barre d'adresse du navigateur (inutile pour certains navigateurs).
    Relancez alors la commande :
    xsltproc perso.xsl fichierXML
    Et comparez le résultat obtenu et le précédent.
  • Projet...
    Pour information : le barème de l'an dernier.
Dernière modification : 25/8/2016

Semaine du joudi 12 novemb' 2015 : CMTD n°8 (Cumul=24h)

Projet...
Dernière modification : 25/8/2016

Semaine du joudi 19 novemb' 2015 : CMTD n°9 (Cumul=27h)

Projet...
Et mes commentaires sur les premières versions de vos travaux.
Dernière modification : 25/8/2016

Semaine du joudi 26 novemb' 2015 : CMTD n°10 (Cumul=30h)

Dernière modification : 25/8/2016
Dernière modification : 25/8/2016