Présentation du projet « Jeu de la vie »

Qu'est-ce que le jeu de la vie ?

Les lignes qui suivent sont extraites de Wikipedia.
Le jeu de la vie, automate cellulaire imaginé par John Horton Conway en 1970, est probablement, à l'heure actuelle, le plus connu de tous les automates cellulaires.
Malgré des règles très simples, le jeu de la vie permet le développement de motifs extrêmement complexes.
En préambule, il faut préciser que le jeu de la vie n'est pas vraiment un jeu au sens ludique, puisqu'il ne nécessite aucun joueur ; il s'agit d'un automate cellulaire, un modèle où chaque état conduit mécaniquement à l'état suivant à partir de règles pré-établies.
Le jeu se déroule sur une grille à deux dimensions, théoriquement infinie (mais de longueur et de largeur finies et plus ou moins grandes dans la pratique), dont les cases, qu'on appelle des « cellules » par analogie avec les cellules vivantes, peuvent prendre deux états distincts : « vivantes » ou « mortes ».
À chaque étape, l'évolution d'une cellule est entièrement déterminée par l'état de ses huit voisines de la façon suivante :

Saines lectures sur le sujet

Un exemple

Vous pouvez télécharger une version compilée du programme définitif : vie.pyc.
Pour l'exécuter, tapez « python vie.pyc ».
Il n'est pas du tout garanti que ça marche sous Windows.
Dernière modification : 25/8/2016