Previous Up Next
Université Lille 3-Charles de GaulleUFR de Mathématiques Sciences Économiques et Sociales

Chapitre 2  Les services d'Internet

Les principaux services internet sont liés à la communication.

2.1  mail

La messagerie électronique (e-mail ou encore mail), c'est utiliser l'Internet comme on utilise la poste. Il est possible de déposer un message dans la boîte aux lettres de son correspondant, qu'il soit ou non devant une machine. Ce dernier sera capable, à sa prochaine connection, de consulter sa boîte aux lettres pour lire ou envoyer des messages à ses correspondants.

2.2  ftp

Le service d'échange de fichiers permet de déposer des fichiers sur une machine distante, mais aussi, et c'est le plus fréquent de télécharger des fichiers sur sa machine. La distribution de logiciels gratuits, la diffusion d'images, de sons, de notes de cours pour les étudiants ou d'articles scientifiques sont parmi les utilisations les plus courantes de ce service.

2.3  news

À l'inverse du mail où la discussion est réalisée de 1 à 1, de l'émetteur vers le destinataire, les forums de discussion (ou News) sont des moyens de discussion entre plusieurs personnes. La métaphore la plus précise est celle du kiosque à journaux, à la seule différence que tous les utilisateurs d'Internet sont des journalistes potentiels. Tous sont capables de rédiger un article qui pourra être diffusé dans le groupe de discussion de son choix. Chacun peut lire le (ou s'abonner au) groupe de discussion qu'il désire. Il existe des groupes de discussion sur tout et n'importe quoi. Des utilisateurs de Windows par exemple aux fanatiques des séries télévisées. C'est souvent dans ce cadre que se sont posées des questions éthiques quant à l'utilisation d'Internet, lorsque se forment des groupes au sujet par exemple du racisme ou de la pédophilie.

2.4  telnet et ssh

Ces services permettent à un internaute (utilisateur d'Internet) de se connecter et donc d'utiliser à distance une machine comme si il se trouvait face à elle. Cela ouvre par exemple des possibilités pour le travail à domicile, puisqu'il devient possible d'utiliser les machines se trouvant sur son lieu de travail depuis chez soi.

telnet est plus ancien, et commence à être abandonné au profit de ssh pour des raisons de sécurité: avec telnet toutes les informations transmises transitent en clair sur le réseau, y compris les mots de passe, ce qui permet à un éventuel pirate simplement à l'écoute du réseau d'intercepter toutes les données sensibles qui transiteraient de cette manière. À l'inverse pour ssh toutes les données transmises sont cryptées et donc illisibles par toute autre personne que le destinataire.

2.5  web

Le service le plus connu, le plus récent et maintenant le plus utilisé de consultation d'hyperdocuments. C'est LE service d'Internet. C'est ce service qui l'a rendu attrayant, et « commercialement utile ».

2.6  Historique du web

Dans les années 90, un nouveau service de l'Internet est apparu : le World Wide Web, la toile d'araignée mondiale, encore désignée par l'acronyme WWW ou le diminutif Web. C'est ce service qui assure un certain succès à l'Internet. L'idée est de lire des hyperdocuments à l'aide d'un navigateur.

Un hyperdocument est un document électronique contenant des images, du son, du texte, parfois des petits morceaux de programme, mais surtout des liens vers d'autres hyperdocuments : des liens hypertextes. Ces liens apparaissent dans un style qui les distinguent, et une simple action de la souris sur un lien suffit à ouvrir le document lié. Les documents peuvent se trouver sur n'importe quelle machine (serveur) de l'Internet à des endroits parfois très éloignés et c'est ce qui donne l'impression à l'utilisateur de naviguer sur le réseau.

Le navigateur est l'outil qui permet de lire les hyperdocuments. On l'appelle aussi browser et les deux plus connus aujourd'hui sont MicroSoft Internet Explorer (MSIE) et Netscape. Au début conçu pour ne lire que les hyperdocuments, le navigateur intègre aujourd'hui tous les services de l'Internet (e-mail, ftp,...)

Le navigateur désigne par une adresse URL (Uniform Resource Locator), les adresses complètes de l'Internet. C'est une adresse qui contient à la fois le nom d'une machine mais aussi le nom du service demandé, le nom d'un document,...

Un autre standard incontournable de l'Internet est HTML (HyperText Markup Language). C'est le langage qui permet d'écrire des hyperdocuments de façon descriptive à l'aide de marqueurs. En gros, un document HTML est très verbeux et dit, par exemple : ici commence l'entête du document, voici son titre, fin de l'entête, début du document, titre de première section, voici le titre, je mets du gras, j'arrête le gras...

Les ordres de mise en forme et de sectionnement du document sont donnés par des balises, qui sont des mots clés entourés de « < » et de « > ». Les balises indiquant la fin d'une mise en forme ou d'un sectionnement sont de la forme « </...> ».

D.Gonzalez (gonzalez@univ-lille3.fr) en date du th , 

Previous Up Next