Comment sont gérés les postscripts dans LaTeX ?

recherche d'un mot
P. Perichon :
TeX/LaTeX + DVIPS procèdent en 2 temps :
* Lorsque l'on a une figure PostScript (EPS : Encapsulated
PostScrit), on met les commandes nécessaires dans son source
(fichier .tex) pour dire à TeX/LaTeX que l'on veut cette figure
à telle place dans son document avec telles dimensions (en
incluant la bonne extension : graphicx, psfig, epsfig) .

Lors de la phase d'interprétation du code TeX/LaTeX,
l'interprète TeX/LaTeX va seulement consulter dans le fichier
externe contenant la figure les dimensions/proportions de
l'image (les fameuses bounding box chères au PostScript
Encapsulé).

En fin de course, dans le fichier DVI on aura le nom et les
dimensions de l'image mais PAS CELLE-CI (qui est toujours
externe). Donc si on visualise juste le fichier DVI, on voit
l'emplacement de l'image mais pas cette dernière (en particulier
la commande \psdraft génère un cadre genre \fbox{...} aux
dimensions de l'image à l'emplacement de celle-ci).

* Dans un deuxième temps, la commande DVIPS, transformera le
fichier DVI en PostScript et incluera à ce moment les fichiers
images EPS. Donc si on visualise/imprime le fichier PostScript,
on voit le texte et les images.

* Toutefois, certains visualiseurs DVI, par exemple XDVI sous
UNIX pour ne pas le citer, détectent quelque chose du genre :
     PSfile="toto.eps" llx=0 lly=-1 urx=57 ury=29 rwi=4252
dans le fichier DVI, et appellent gentiment GostScript/GhostView
qui vont préparer une image bitmap que le visualiseur DVI
s'empressera de montrer (quand ça marche : avec psfig.sty pas de
problème, mais avec l'extension graphicx...). Mais d'autres
visualiseurs, comme DVIWIN, ne savent pas que faire d'un fichier
PS.

DVI signifie DeVice Independent : ceci est un format de document
indépendant du système d'impression. Donc non lié à un langage
de description de page utilisé en interne par une quelconque
imprimante (PostScript, PCL, HPGL, Windows GDI, ...). Il suffit
après d'utiliser un convertisseur qui transforme le DVI en
quelque chose que comprend votre imprimante (PostScript, HPGL,
PCL, ...). Cette méthode permet d'imprimer sur n'importe quel
type d'imprimante (il suffit d'avoir le bon convertisseur). Mais
hélas en DVI, il n'a point été prévu d'y mettre une image (le
problème n'est en effet pas simple). D'où l'utilisation de fichier
EPS.

Retour à la FAQ LaTeX
Proposition de modification de la FAQ LaTeX :
bayartb at edgard point fdn point fr
Commentaire sur la version HTML de cette FAQ :
Fabien Torre
© Copyright 1997 Marie-Paule Kluth. Tous droits réservés.

Valid XHTML 1.0! Valid CSS!