Où trouver un logiciel de dessin ?

recherche d'un mot
* Xfig est un logiciel de dessin disponible sur station de
travail Unix sous X Window System. Il permet via des menus de
manipuler des objets de façon interactive dans une fenêtre X
Window. Il nécessite une souris à trois boutons. Il est
disponible par ftp anonyme sur ftp://epb1.lbl.gov/xfig
ou sur ftp://ftp.inria.fr/pub/TeX/CTAN/graphics/xfig/.
Son gros avantage est de permettre l'utilisation de
commandes LaTeX (formules mathématiques). Il est capable
d'exporter une figure directement en format TeX ou de
générer de l'encapsulated postscript (si l'on veut des
zones grisées ou des choses de ce type, il faut passer par
un fichier postscript).

* PSfrag permet également de combiner du dessin et des textes
LaTeX. Il nécessite LaTeX2e et le package 'graphics'. Il est
disponible sur ftp://ftp.inria.fr/pub/TeX/CTAN/macros/latex/contrib/psfrag/.

* TeXcad, permet de créer des fichiers de dessin. Le principe
est intéressant puisque cet outil permet de dessiner à l'aide de
la souris et de menus et lui le transforme en commandes LaTeX.
Il permet l'utilisation de la commande \special (cf. paragraphe
29.8). TeXcad est disponible sur PC (il fait partie de la
distribution emTeX) et sous Unix et Linux (on peut le trouver
dans ftp://ftp.inria.fr/pub/TeX/CTAN/systems/unix/linux/).

* Xy-pic permet de réaliser des diagrammes commutatifs, des
automates, et plein d'autres choses (cf. paragraphe 8.6).

* xgraphic offre une très bonne qualité de dessin. Il est
disponible à
http://blanche.polytechnique.fr/XGRAPHICS/xgraphics.html.

* tgif permet également de dessiner des figures. Il est
disponible à http://bourbon.cs.columbia.edu:8001/tgif/.
Il peut faire appel à différentes librairies (cf.
http://bourbon.cs.columbia.edu:8001/tgif/current.html) dont une
LaTeX qui permet entre autres de gérer des équations
mathématiques.

* LaTeXcad sous Windows3.x et Windows '95 permet de convertir
des figures en commandes LaTeX. Il est disponible sur
ftp://ftp.inria.fr/pub/TeX/CTAN/systems/msdos/latexcad/.

* MetaPost que l'on peut trouver dans la distribution CMacTeX
peut produire des figures PostScript. Les commandes MetaPost
permettent entre autres d'obtenir directement des cercles, des
segments et des courbes de Bezier ; en outre, on peut nommer des
points en précisant leurs coordonnées ou en indiquant les
chemins à l'intersection desquels ils se trouvent. MetaPost
offre d'autres possibilités, bien décrites dans le manuel qui
l'accompagne.

Pour plus de détails,
consulter http://www.loria.fr/~roegel/metapost.html.

* Pagedraw sous Windows 3.1/95/NT permet de générer des fichiers
postscript. Il est disponible sur ftp://ftp.inria.fr/pub/TeX/CTAN/graphics/pagedraw/.

Remarque : Il y a un excellent éditeur vectoriel GRATUIT sous
	   windows, nommé MayuraDraw (anciennement PageDraw)
	   et que l'on peut trouver sous
	   http://www.wix.com/PageDraw/

	   Avec Ps2ai, cet éditeur permet d'importer des
	   fichiers ps (presque) quelconques, de les manipuler
	   et de les exporter au format pdf, eps, wmf, ai, ps,
	   bmp et tif.

* Qfig est un logiciel de dessin sous DOS. Il génère des
fichiers PicTeX et EPIC. Il est disponible sur
ftp://ftp.inria.fr/pub/TeX/CTAN/support/qfig/.

* PovRay est un outil de ray-tracing. Il permet de manipuler
des formes géométriques, des plans, des textures des sources de
lumières, etc. Consultez http://www.povray.org/.

* Gimp est une application UNIX qui s'appuie sur X Window
system. GIMP permet de manipuler des images pour faire des
retouches sur des photos, des compositions d'images, etc. Pour
plus de détails, consultez :
http://www.gimp.org/.
A noter, gimp tourne aussi sous Windows.

* Sous Windows 3.1/95/NT il existe également Paint Shop Pro qui
est shareware. Pour plus d'informations, consultez
http://www.jasc.com/.

* Le package 'mfpic' de T. E. Leathrum et G. Tobin permet
également de faire des dessins, directement dans le source. Son
intérêt est de rendre le document parfaitement portable sans
aucun soucis de compatibilité de format, ni d'envoi de fichiers
multiples.

Le source d'un dessin mfpic doit être compilé par TeX puis
MetaFont et TeX à nouveau. Ce package est très bien adapté pour
des dessins mathématiques et géométriques. Les programmes
offrent une complexité remarquable (for .. upto .., if .. then
.. else .., calculs numériques, etc).

Le principe de base du fonctionnement de mfpic est de créer une
police de caractère, dont chaque caractère sera un dessin (d'où
la nécessité de la compilation par Metafont, comme pour toute
nouvelle police).

Remarque (R. Roussillon) : Ce package mériterait d'être plus
	   connu que ce qu'il est actuellement.

Exemple :
\polyline{(0,0),(1,2),(3,-1)}
\arc[t]{(1,0),(1,1),(0.5,1)}
%%%% fin exemple %%%%

Retour à la FAQ LaTeX
Proposition de modification de la FAQ LaTeX :
bayartb at edgard point fdn point fr
Commentaire sur la version HTML de cette FAQ :
Fabien Torre
© Copyright 1997 Marie-Paule Kluth. Tous droits réservés.

Valid XHTML 1.0! Valid CSS!